Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2013

Création des "Congés maladie +" pour les fonctionnaires

Les fonctionnaires peuvent dès à présent reporter leurs journées de congés perdus s'ils tombent malades pendant leurs vacances.

arton14058-bbe44.jpg

Avez-vous déjà eu vos vacances gâchées par une grippe ? Ou fait une petite dépression pendant vos congés payés ? Dorénavant, si vous êtes fonctionnaire, rien n'est plus perdu. Vous pouvez en effet vous mettre en "congé maladie +". Le principe ? Si le médecin vous signe un arrêt maladie de 3 jours pendant vos vacances, vous reportez vos 3 jours de congés perdus à la fin de vos congés initiaux.

Par exemple : vous êtes en congés payés du 15 décembre au 15 janvier. Malheureusement, vous tombez malades du 18 au 20 décembre. Dans ce cas, vos congés sont prolongés jusqu'au 18 janvier. Le calcul est automatique et systématique.

Une réforme somme toutes importante présentée par Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, passée jusqu'à présent inaperçue puisque noyée au milieu des textes votés ces jours-ci.

Paris, le 14 novembre 2013 - Une actualité Nouvelle-Obs, journal satirique français

16/09/2013

Education Nationale : Préavis de grève longue durée

L'Unesfu, groupement de 17 syndicats d'enseignants, annonce avoir déposé un préavis de grève d'un an.

images (35).jpgLors de l'inter-syndicale du 13 septembre 2013, les 17 syndicats ultra-minoritaires de l'enseignement public ont exposé les bases de leur action "coup de poing" d'une durée d'un an. Cette action, une première mondiale, sera menée "hors week-ends, vacances scolaires, jours fériés et ponts". Elle sera menée sur l'ensemble du territoire français, de 12h00 à 16h30. L'objectif, nous indique Marceline Nianfait, est de "demander à l'Etat d'assumer ses responsabilités. Les profs sont trop souvent vus comme des feignants et nous voulons que ce gouvernement travaille sur cette image. Et revalorise nos salaires." Les enseignants n'auront quant à eux pas de perte de salaire, les syndicats s'accordant pour compenser les "effet nocifs d'une telle action pour les collègues."

Grève tous les jours de midi à 16h30

L'Education Nationale accueillant quelques 183 syndicats d'enseignants et d'étudiants, une cinquantaine d'établissements scolaires seulement seront concernées par le mouvement de grève, qui doit débuter le 1er octobre 2013. La liste sera dévoilée lors d'une conférence de presse de l'Unesfu, le 30 septembre.

Les établissements scolaires concernés seront donc fermés tous les après-midi, du 1er octobre 2013 à juillet 2014.