Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/08/2013

Kalashnikov, armes automatiques... Les Femen prêtes à mener leur guerre

Kalashnikov, obus, armes automatiques... Les manifestations du groupe Femen semblent représenter un véritable danger pour les populations. - De notre correspondant à Dummheit, Allemagne.

ob_375984_femen-and-aliaa-elmahdy-protest-morsi-in-stockhol.jpgLa Police Ukrainienne indique avoir trouvé un stock d'armes réduit dans les locaux des Femen locales, groupe de féministes mondialement connues car agissant seins nus. Il s'agirait en fait d'un "objet ressemblant à un pistolet et à une grenade". Nouvelle Obs a mené l'enquête en Allemagne afin de démontrer s'il s'agit d'un cas isolé.

C'est à Dummheit, en Allemagne, que deux de nos reporters se sont rendus. Là se trouve en effet discrètement l'un des fiefs du mouvement européen. Discrètement, nos journalistes ont placé des systèmes de contrôle à rayons X, utilisés traditionnellement pour la détection d'armes et d'explosifs dans les sites classés ceveso, les images (31).jpgaéroports et ports français. Le procédé visait à voir si les féministes portaient sur elles des armes, ce que prétendent aujourd'hui certains gouvernements.

Une préparation minutieuse

Lors d'une préparation à un défilé, 9 membres du Femen se sont dévêtues pour se mettre en situation. Car strictement rien n'est laissé au hasard lors de leurs opérations coup de poing. De l'autre côté du hangar, plusieurs membres de l'association devaient quant à elles jouer les journalistes et les forces de l'ordre. De notre côté, nous avons pu filmer l'ensemble de la scène, en utilisant les rayons X. Seins nus et en shorty, en culotte ou en string, il nous paraissait évident qu'elles ne représentaient visuellement aucun danger.

images (30).jpgLors du visionnage des images, nous avons dénombré pas moins d'une vingtaine de pistolets automatiques, 3 fusils d'assaults de type AK-47 et 2 obus par manifestante. Le tout caché dans plusieurs parties de leurs corps. Un véritable arsenal, indétectable à l’œil nu.

Photo : appareil à rayon X utilisé discrètement lors de notre reportage, pour la détection des armes. "Les Femen : groupe extrêmement armé", tous droits réservés - actualité exclusive La Nouvelle Observatrice, journal satirique : http://www.http://lanouvelleobservatrice.hautetfort.com/